Et si on parlait du bio ?

Alors que de plus en plus de personne se rendent compte que leur alimentation habituelle peut être très mauvaise pour leur santé si celle-ci provient de grandes surfaces, ils souhaitent se tourner vers une meilleure alimentation. Le marché du bio grandit et c’est une bonne nouvelle.

Mais au final que veut dire bio, c’est quoi exactement ? Comment faire pour manger tout le temps bio et à moindre coût ? Quels sont les inconvénients du bio ? L’alimentation biologique, une foutaise ou pas ? On répond à tout ça dans cet article, vous en serez plus que 90% des gens à la fin de celui-ci.

Définition du bio

Les endroits pour manger bio et moins cher, astuces :

Voilà la définition du bio donnée dans Wikipédia :

« L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse, utilisés notamment par l’agriculture industrielle et intensive depuis le début du xxe siècle, les organismes génétiquement modifiés par transgénèse, et la conservation des cultures par irradiation… »

Signification du bio

Le bio est tout simplement le diminutif, comme vous le savez certainement, de « agriculture biologique« . L’agriculture biologique c’est la culture d’aliments n’ayant pas reçu d’engrais chimique ou d’autres produits chimiques. C’est également des aliments n’ayant pas été modifiés génétiquement. Ces aliments doivent suivre des consignes bien précises qu’on appelle un cahier des charges.

Les fruits, légumes et céréales bio

Pour les fruits, les légumes et les céréales, ils doivent être cultivés sans produits chimiques et ne doivent pas être produits à partir de semences génétiquement modifiées.

La viande, le poisson le lait et les oeufs bio

Pour la viande le poisson, le lait et les oeufs ils doivent provenir d’élevage n’utilisant pas d’hormones de croissance ou de farine animale. Les animaux doivent avoir un espace suffisamment grand pour vivre correctement. Les éleveurs ne doivent pas utiliser de produits chimiques tels que les engrais de synthèse,  pesticides chimiques ou les colorants.

Les produits transformés issus de l’agriculture biologique

Pour les produits transformés comme par exemple, les biscuits bio ou les plats préparés, ils doivent au minimum être fabriqués à partir de 95% de produits biologiques. Ils ne peuvent pas contenir d’OGM, d’additif alimentaire, de conservateur ou de produits chimiques.

Manger et consommer bio

Nous nous nourrissons à la base pour apporter de l’énergie à notre corps, pour lui permettre d’être plus résistant, plus fort et en bonne santé. Mais comment cela pourrait être possible si nous consommons des aliments « non-bio » qui sont rempli de produits chimiques et où leur valeur nutritionnelle est au plus bas ?

Alors qu’un produit bio est considéré comme un aliment normal, un aliment que l’on pourrait retrouver naturellement dans la nature, comme une pomme par exemple, les produits non-issus de l’agriculture biologique sont tout autant l’inverse.

Engrais chimiques, pesticides (pour éliminer les insectes), fongicides (pour éliminer les champignons), herbicides (pour éliminer les mauvaises herbes), les produits déclarés non-bio reçoivent tout un tas de perturbateur tout droit venu de laboratoires et très mauvais pour notre santé.

Afin de produire toujours plus et en plus grande quantité, l’agriculture intensive comparée à celle biologique, n’hésite pas à utiliser tous ces produits chimiques, en grandes quantités, sur les aliments que nous allons consommer, comme ci aucune répercussion n’aller se présenter derrière.

Par exemple, une pomme reçoit environ 7 fois son poids en pesticides ! Une pomme d’environ 100 grammes recevra donc environ 700 ml. Et une pomme bio ? Peut-être moins de 1 ml reçu par les vents, à cause justement des cultures où on utilise ces produits chimiques. Voir aussi : Formation offerte pour retrouver la forme et la santé

Inconvénient du bio

Parce qu’il y a toujours des inconvénient quand on parle de quelque chose, chez les produits bio c’est bien évidemment le prix.

Alors que les industries qui gèrent les produits de grandes surfaces font une marge de 2, en gros il achètent une pomme 1€ et la revende 2€, les industries du bio font une marge de 3, ils achètent une pomme 1€ et la revende 3€. Ce ne sont pas vraiment les produits bio qui coûtent cher, mais plutôt ce qu’on donne au magasin…

C’est un marché qui grandit d’avantage et on espère qu’à l’avenir les prix pourront être réduit en espérant que la qualité reste la mieux possible.

Pourquoi faut-il manger bio ?

Les produits qui sont non-transformés contiennent moins d’ajouts synthétiques qui sont mauvais pour la santé, comme l’amidon de maïs, les pesticides ou les édulcorants, par exemple.

Au niveau nutritionnel les produits biologiques sont bien meilleurs que ceux qui ne le sont pas, ils n’ont pas reçu de pesticides, ont poussés comme la nature le veut et n’ont pas étaient altérés. Les nutriments sont de meilleurs qualité et les produits en eux-mêmes sont de meilleure qualité.

Ils ont parfois meilleurs goûts, plus il y a du goût, plus cela veut dire qu’il y a des nutriment et donc que l’aliment est plus nourrissant. C’est en gros, comparer un hôtel une étoile à un hôtel cinq étoiles, la qualité n’est pas du tout la même.

En fait, le bio est l’alimentation normale de l’être humain, c’est des aliments qu’on trouve dans la nature ou dans notre jardin si l’on n’utilise pas de produits chimiques, normalement on devrait tous manger biologique. L’humain a toujours mangé du bio jusqu’à ce qu’arrive les grandes surfaces et l’ère industrielle qui ont inventées les élevages intensifs et l’agriculture intensive et chimiques.

Le bio c’est un mot inventé pour dire aliments normal, tels que la nature nous le donne. Et c’est plutôt les aliments vendu en grandes surfaces, qui ne sont pas issus de l’agriculture biologiques qui devraient être appelés aliments toxiques sous pesticides et dénaturés et entre parenthèse ça devrait être marqué (nocif pour la santé). Voir aussi cet article : Quel est le meilleur sucre à utiliser ?

Manger bio et conventionnel n’est pas la même chose

Souvent, dans l’esprit d’une personne ne s’intéressant pas forcément de prêt à son alimentation, elle pense que le bio c’est de la foutaise, car le vent rapporte les pesticides sur les champs bio qui peuvent être pas très loin des cultures conventionnels.

Personnellement je suis d’accord, seulement là où je ne suis pas d’accord c’est qu’une pomme recevant des pesticides à longueur de temps et pulvériser à 10 centimètres, sera toujours largement plus rempli de pesticides qu’une pomme ayant simplement reçu des pesticides par les vents.

Manger bio c’est aussi respecter l’environnement et les animaux

L’agriculture biologique et le bio c’est aussi une manière de cultiver tout en respectant la nature, l’environnement et les animaux. À force d’utiliser des produits chimiques, nous finissons par complètement anéantir l’environnement et sa nature vivante.

Les élevages intensifs où sont élevés les animaux destinés à finir en barquette dans nos supermarchés, vivent pour la plupart, complètement l’opposé de leur réelle nature. Il sont souvent beaucoup trop stressé. Ce qui est très mauvais.

Sous antibiotique dès leur naissance et nourri avec des OGM, leur viande qui nous est destiné devient mauvaise pour notre organisme, car tout ce qu’ils ingèrent finit dans notre corps puisque nous les mangeons. À vouloir produire plus, les grandes industries agro-alimentaires ont complètement dénaturé tout ce qui pouvait être naturel et normal chez la consommation alimentaire de l’homme.

Comprendre aussi que l’animal à une conscience comme nous et qu’il ne mérite pas d’être défini simplement comme un morceau de viande qui finira dans une barquette. Nous autres humains qui sommes dotés d’intelligences, nous devrions revoir nos façons de traiter les animaux qui servent de plus, à nous nourrir. Voir cet excellent ouvrage pour en comprendre d’avantage sur l’industrie de la viande : EAT

Manger bio et pas cher

Les aliments biologiques vendu en magasin bio peuvent coûter cher, leur qualité nécessite qu’on les privilégie tout de même comparé à des aliments non-biologiques et rempli de produits chimiques.

Mais alors comment manger bio et pas cher ?

Quand on change son alimentation et si on commence à privilégier la QUALITÉ du bio, on s’aperçoit qu’on a pas besoin d’avoir autant de QUANTITÉ de nourriture. Quand on changeant son alimentation on va d’abord privilégier la qualité et non la quantité, de ce fait, notre caddie de course sera beaucoup moins rempli, mais il le sera qu’avec des aliments de qualités.

Les aliments de qualité et réellement nourrissant, comme c’est le cas des aliments bio, ou simplement des aliments que l’on va cultiver soi-même sans produits ou engrais chimiques, ou trouver chez un producteur, sont beaucoup plus nourrissant et nous « cale » beaucoup plus rapidement. Car ils sont d’avantage nourrissant.

Manger bio, les bienfaits et vertus :

Comme nous l’avons vu, manger bio c’est au final manger des aliments naturels. Le terme bio, ou biologique, a simplement était inventé pour différencier les aliments naturels de ceux qui ne le sont pas et donc qui ne sont pas bio. En mangeant bio vous allez favoriser la qualité des aliments, plus vous apporterez une nourriture de qualité, plus apporterez de nutriments à votre organisme.

Les nutriments, c’est la nourriture essentielle à vos cellules, à vos organes et à tout ce qui fait fonctionner votre corps, sans eux votre organisme s’affaiblit et ne peux survivre.

Vous l’avez certainement compris, en mangeant bio vous allez apporter des nutriments en quantité et en qualité à votre organisme, vous allez évitez d’ingérer des pesticides et autres produits chimiques présent en grande quantité dans les produits « non bio » et qui finissent par nous apporter tout un tas de maladies qui nous sont comme tombé du ciel.

Environ 90% des maladies que l’homme peut avoir sont le résultat d’une consommation de mauvaise nourriture ! Voir aussi : Comment bien s’alimenter ?

Liste des bienfaits de manger bio :

  • Réduit l’exposition aux pesticides de façon drastique
  • Meilleure santé et vitalité
  • Meilleur goût pour certains aliments (qui dit meilleur goût, dit nutriments de meilleures qualités)
  • Diminue les risques de maladies chroniques
  • Protège le développement cognitif de l’enfant
  • Limite la résistance aux antibiotiques (qui sont présent en grande quantité dans le non-bio)
  • Réduit le risque de maladie
  • Préserve notre système neurologique
  • Réduit les risques d’obésité (les consommateurs de produits bio ont généralement des habitudes alimentaires plus saines)
  • Bon pour l’environnement
  • On mange moins d’OGM
  • Manger bio, c’est aussi être engagé envers notre santé et notre planète 
  • Et encore pleins d’autres bienfaits !

Les endroits pour manger moins cher et bio

Le bio c'est avant tout des aliments naturel et normal

Vous n’êtes pas obligé d’aller acheter vos aliments seulement en magasin bio, vous pouvez aussi les cultivés vous-même, dans votre jardin ou trouver des producteurs dans votre coin et auxquels vous ferait bien attention de leur demander s’ils n’utilisent pas de produits chimiques.

S’ils utilisent des produits, il n’y a aucun intérêt à vouloir leur acheter des aliments, c’est comme-ci vous les achetiez en grandes surfaces. Pour rappel, le bio veut simplement dire « aliments non traités » ou encore « aliment normal et naturel ». Donc les aliments de votre jardin ou venant d’un producteur n’utilisant pas de produits chimiques sont aussi des aliments « bio ».

Vous trouverez aussi de bon plan en allant au marché. Ici encore, demandez aussi aux marchands comment ils cultivent leurs aliments. Au début cela peut vous paraître un peu gênant, mais une fois que vous serez quel marchant aller voir, vous n’aurez plus besoin de leur poser la question s’y leurs produits ressemblent plus à du bio, qu’a des aliments rempli de produits. Voir aussi : Perdre du poids, quels sont les meilleurs aliments ?

Conclusion à propos du bio :

Le bio n’est rien d’autre que des aliments naturelles que l’on peut retrouver dans la nature. Nous devrions manger que des aliments bio. Les aliments conventionnels que l’on retrouve en grandes surfaces devraient recevoir une signification comme celles-ci : « produit dénaturé » ou encore « produit non-naturel », mais ce n’est pas dans l’intérêt de ceux qui nous les vendent.

Manger bio à pleins de bienfaits, notre santé en est améliorée et notre corps en sera épuré de produits chimiques qui sont responsable de beaucoup de maladies.

C’est également une question d’environnement, nous polluons de plus en plus et favoriser une consommation de produits conventionnels, c’est-à-dire non-bio, incite à polluer d’avantage en utilisant pesticide, fongicide, herbicide et autres produits chimiques utilisé en culture conventionnel.

Pour manger bio, vous n’êtes pas obligé d’aller en magasin biologique, vous pouvez simplement cultiver dans un jardin vos aliments. Vous pouvez aussi retrouver des aliments naturel chez les producteurs locaux ou sur le marché, en leur demandant bien s’ils utilisent ou pas des produits chimiques.

Liens complémentaires :

  1. Comment bien s’alimenter ?
  2. Qu’est-ce que les glucides ?
  3. Maigrir sans faire de sport, comment le faire ?
  4. Formation offerte pour retrouver la forme et la santé