Comment éliminer les calculs biliaires dans la vésicule et le foie (+ protocole)

Dans cet article, on parle principalement des calculs qui sont biliaires, c’est-à-dire dans la vésicule biliaire, mais aussi qui sont présents dans le foie.

On ne parle pas de calcul dans les reins, même si une grande majorité des facteurs qui provoquent des calculs dans la vésicule ou dans le foie, vont aussi provoquer des calculs dans les reins, puisque la cause de calcul est notre alimentation, et notamment si celle-ci est mauvaise.

Il faut bien faire la différence entre les deux, puisque les calculs dans les reins sont évacués par l’urine, au niveau l’urètre , ce qui est bien souvent douloureux.

Alors que les calculs dans la vésicule et le foie sont évacués dans l’intestin, par les selles, ce qui se fait sans aucune douleur. D’ailleurs, je vous donnerais le protocole d’Andreas Moritz en fin d’article, qui est un spécialiste renommé dans ce domaine et qui a établi un protocole pour pouvoir évacuer les calculs biliaires sans douleur.

L’article :

  1. 95% des personnes ont des calculs biliaires dans le foie et la vésicule
  2. Calculs vésicule biliaire et foie : les symptômes
  3. Nettoyez et maintenez un foie et une vésicule sans calculs biliaires

1/ 95% des personnes ont des calculs biliaires dans le foie et la vésicule

95% des personnes ont des calculs biliaires dans la vésicule ou le foie

Ce qui est déjà intéressant à savoir, c’est qu’il y a plus de gens avec des calculs biliaires dans le foie que dans la vésicule biliaire en elle-même ; presque chaque personne qui va souffrir de maladie qui va être chronique, à des calculs biliaires dans son foie.

Le problème, c’est qu’il est presque impossible de détecter des calculs biliaires qui vont être présents dans le foie par une échographie ou un scanner. Pour les détecter, il faut qu’il y ait une quantité excessive de calculs biliaires, afin de réussir à les voir à l’échographie ou au scanner.

La bile qui est produite par le foie, va avoir une influence importante sur la santé de tous les organes et des systèmes dans le corps. Par exemple, elle va aider à la digestion des graisses et des protéines, elle va aider à éliminer les toxines par le foie, et comme ça, pleins de fonctions très importantes à l’organisme vont dépendre de la qualité et la quantité de bile que va produire le foie.

De plus, le foie va agir comme un filtre pour notre sang, il va modifier les substances chimiques qui sont nocives, comme par exemple les médicaments, l’alcool, en détruisant au maximum leurs effets. Il va renvoyer dans le réseau des voies biliaires, tous les déchets qui doivent être éliminés. Seulement, s’il y a des calculs, le processus sera ralenti et c’est ce que l’on va voir dans cet article.

Les calculs biliaires sont responsables d’énormément de problèmes de santé

Les calculs biliaire présents à la fois dans le foie et la vésicule, vont réduire la capacité du foie à détoxiquer le sang, et vont aussi empêcher le foie de livrer les quantités nécessaires de nutriments et d’énergie aux bons organes et au bon moment dans le corps.

Ces calculs biliaires sont responsables d’énormément de problèmes de santé, allant de problèmes simples à des problèmes beaucoup plus importants. Ce qui est très important aussi à savoir et à retenir, c’est que chaque cellule de l’organisme dépend du foie pour se débarrasser de ses toxines et de ses déchets, d’où l’importance d’avoir vraiment un foie qui va fonctionner du mieux possible.

Le foie va filtrer plus d’un litre de sang par minute, et la plupart des déchets qui sont filtrés par le foie, quittent le foie par le flux biliaire. Et forcément, s’il y a des calculs biliaires qui vont bloquer la circulation, ou en tout cas la réduire, cela augmente le niveau de toxine dans le foie.

Les calculs biliaires vont donc réduire la circulation du sang dans le foie, ce qui va forcer les cellules du foie à réduire la production de bile. En plus d’être réduite, elle avoir du mal à être évacuées normalement, ce qui va ensuite donner une quantité énorme de bile qui va rester coincée et piégée dans le foie, devenir épaisse et se transformer en boue biliaire. Ce qui favorisera encore plus de calculs biliaires.

Ce qui est assez fou, c’est que l’on peut avoir des calculs biliaires pendant des années et des années, sans jamais en ressentir de symptômes au niveau du foie ou de la vésicule. C’est d’ailleurs même presque impossible de les détecter avec des scanners (il faut que le foie soit très encombré pour les détecter). C’est d’ailleurs pour ça que la majorité des professionnels de santé ignore littéralement les calculs biliaires dans le foie et la vésicule.

Les calculs biliaires sont simplement des pierres qui sont molles ou dures et qui sont en général constitués de cristaux de cholestérol, de calcium, d’acides gras ou encore d’autres composants.

2/ Calculs vésicule biliaire et foie : les symptômes

Maintenant, je vais vous donner rapidement des symptômes qui peuvent montrer que vous avez potentiellement des calculs biliaires dans le foie ou la vésicule. Mais ce qu’il faut bien intégrer, c’est que 95 % des personnes ont des calculs biliaires, puisque tout simplement notre alimentation est loin d’être épurée et va donc créer des calculs.

Sur la peau, les calculs biliaires peuvent faire en sorte que votre peau va être grasse au niveau de la zone du front, cela peut aussi provoquer une perte de cheveux sur le centre du crâne, ou peut être des rides verticales entre les sourcils.

Sur le nez, cela peut être un nez qui va être rouge en permanence (et oui il n’y a pas que le vin qui fait qu’on peut avoir le nez rouge), le nez peut aussi pencher vers la gauche.

Pour les yeux, les calculs biliaires peuvent provoquer une couleur un peu jaunâtre de la peau sous les yeux. Ils peuvent aussi provoquer des rougeurs qui vont être constantes dans le blanc de l’oeil et provoquer encore d’autres facteurs.

Par exemple, cela peut être aussi un écoulement répété de mucus dans la gorge et dans la bouche, ça peut être des lèvres qui vont être gonflées, des gencives qui vont être sensibles, un problème dentaire. Cela peut être aussi des points blancs sur les ongles, une couleur jaune des pieds, des ongles qui vont être rouges et foncés.

Les calculs biliaires peuvent aussi provoquer des selles qui vont avoir une odeur forte, ou encore des selles dures et sèches. Des selles qui vont être flottantes, qui indiqueront que les graisses n’ont pas été digérées correctement, ce qui va faire que les selles vont flotter. Et comme cela, il y a énormément de signes montrant la présence de calculs biliaires dans le foie ou la vésicule.

Il n’y a pas de hasard quand on se retrouve avec des calculs biliaires

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il n’y a absolument aucun hasard quand on se retrouve avec des calculs biliaires ou même rénaux dans notre organisme.

« Les calculs apparaissent seulement et uniquement si notre alimentation favorise leurs formations. »

C’est-à-dire qu’il est impossible d’avoir des calculs biliaires dans le foie ou la vésicule si notre alimentation est saine et épurée. Les calculs biliaires et presque tous les problèmes de santé que l’on peut avoir, sont le résultat d’une alimentation qui manque de vitamines, de minéraux, d’enzymes, qui manque de molécule vivante que l’on va retrouver dans les aliments qui vont être crus*.

Une alimentation remplit en pesticides, en engrais chimique que l’on va retrouver dans les aliments issus de culture conventionnelle et qui sont principalement vendus en grande surface. Une alimentation qui au final va demander énormément d’efforts au corps pour pouvoir être traitée puis éliminée par l’organisme.

C’est aussi le résultat de médicament pris régulièrement, de vaccins et de toutes substances nocives qui ne sont pas censés arriver dans notre organisme et qui vont toujours un petit peu plus le ralentir, le congestionner et favoriser les problèmes de santé et la formation de calculs biliaires.

Simplement car le foie qui donc produit la bile, et aussi celui qui va devoir traiter tous les produits chimiques que l’on peut retrouver dans les médicaments, dans les vaccins, ou tout autre produit qui n’est pas naturel. Le foie devra les traiter afin d’atténuer les substances que l’on va retrouver dans ces produits et qui pourraient être nocives pour nos organes et pour notre organisme dans sa globalité.

Les produits à base de lait vont également grandement encrasser l’organisme, faire baisser notre immunité, nos défenses naturelles, congestionner et encrasser les cellules de notre organisme et encore une fois nous emmener plus dans la direction de la mauvaise santé, plutôt que dans la vitalité, dans la pureté et dans la pleine santé.

*Voir aussi : Pourquoi manger plus de cru ?

3/ Nettoyez et maintenez un foie et une vésicule sans calculs biliaires

Nettoyez et maintenez un foie et une vésicule sans calculs biliaires

Comme vous l’aurez compris à travers cet article, la bile a un rôle très important pour notre organisme. Que ce soit pour avoir une bonne digestion, pour que le cholestérol soit également bien utilisé par l’organisme et pour tout un tas d’autres fonctions qui pourraient être ralenties à cause de boue biliaire ou de calculs biliaires qui sont le résultat d’une consommation de mauvaise alimentation pendant un certain temps.

Énormément de problèmes de santé sont la conséquence de calculs biliaires dans le foie et la vésicule et tout le système biliaire. Simplement car celui-ci, une fois congestionné et rempli de calculs, ne fonctionne plus à son maximum, il n’a plus la capacité de répondre totalement aux besoins physiologiques du corps.

Et cela se traduit par tout un tas de problèmes de santé, comme des troubles de l’appareil digestif, des problèmes au niveau respiratoire, au niveau de la circulation, au niveau même des articulations, au niveau de la peau, au niveau des urines, du système nerveux et de tout un tas comme cela de facteurs différents, qui seront les résultats de la présence de calculs biliaires ou boue biliaire.

Ce qui va favoriser les calculs dans le foie et la vésicule va donc être notre alimentation. Cela va être le fait de se suralimenter, de manger en trop grosse quantité, de se suralimenter en protéines, alors que le corps n’en a pas forcément besoin. De manger beaucoup trop de produits animaliers, également, de consommer des aliments qui vont être génétiquement modifiés, des OGM.

Cela va aussi être le résultat d’une consommation excessive de sel, mais qui en plus va être raffinée, c’est-à-dire une consommation de sel de table blanc qui a subi un raffinage*. Ça peut être aussi le résultat d’une déshydratation, d’une consommation de fluor qu’on va notamment retrouver dans l’eau du robinet, dans les dentifrices avec des marques qui sont bien connues et plusieurs facteurs de ce type, qui au final ne devraient pas être présent dans notre quotidien et qui forcément par la suite, apportent des problèmes et notamment ici des calculs biliaires.

*Voir aussi : Quels sels choisir pour la santé ?

Nettoyez votre foie au moins 2 fois par an

En revanche, si vous voulez maintenir un foie qui va être propre et sans calculs, nettoyez votre foie au moins 2 fois par an. Buvez une eau de qualité et la plus pure possible.

Filtrer son eau pour éviter les calculs biliaires et rénaux

Je vous conseille ce filtre pour obtenir une eau de qualité, très pure et filtrée : Filtre Berkey

(Voir ici les tests après filtration)

Évitez également de consommer de l’alcool, ne mangez pas en excès et favorisez un régime qui va être végétarien ou végétalien, c’est-à-dire avec le moins de produits animaliers possible. Faite également de l’exercice assez régulièrement, au moins 3 fois par semaine, au-delà d’éviter les calculs biliaires, cela améliore bien sûr votre santé, votre mémoire, votre concentration, votre joie de vivre, votre humeur et bien sûr cela a plein d’autres bénéfices.

Mettez-vous aussi régulièrement au soleil et essayez également d’avoir une santé et un équilibre émotionnel.

Un foie et une vésicule qui vont être propres et sans calculs, et qui vont fonctionner normalement, vont permettre d’être en meilleure santé et de s’éloigner de la maladie, d’avoir une meilleure digestion, d’avoir plus d’énergie, plus de vitalité. Cela permet également de se libérer de certaines douleurs que l’on peut avoir, de ralentir et voire même d’inverser le processus de vieillissement.

C’est aussi un esprit qui va être plus clair et une amélioration de sa santé émotionnelle.

Voir aussi : 6 vidéos pour retrouver la forme et la santé

Protocole pour se libérer des calculs biliaires

Je vais vous mettre ici un protocole (issu du livre : L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire d’Andreas Moritz) qui vous permettra d’évacuer les calculs biliaires que vous pourriez avoir, sans douleur :

Matériel :

  • 6 litres de jus de pommes ou un sachet d’acide malique
  • 2 sachets de 30 g de sulfate de magnésium (ou Sels d’Epsom) dilués dans 3/4 de litre d’eau (au total l’équivalent de 4 cuillères à soupe). Cette préparation sera absorbée en 4 prises identiques (4 fois ¼).
  • ½ verre d’huile d’olive extra vierge, pressée à froid : 120 ml
  • ½ verre de jus de pamplemousse (ou orange et citron)

Marche à suivre :

Boire 1 litre de jus de pomme ou manger 5 ou 6 pommes par jour pendant 6 jours, en dehors des repas (alternative : ½ à 1 cuillerée d’acide malique dissoute dans 1 litre d’eau à boire tout au long de la journée). La pomme contient en effet de l’acide malique qui ramollit les calculs biliaires.

Mangez normalement, tout en diminuant les protéines animales (viandes, oeufs, poissons, fromages), qui produisent beaucoup de déchets, et donc encombrent les voies d’élimination que les calculs biliaires se préparent à emprunter.

À partir du 5e jour, supprimer complètement toutes les graisses.

Le 6e jour : aucune nourriture à partir de 14h, sauf de l’eau. Vous avez donc vu votre bouteille de jus de pomme ou votre préparation à l’acide malique. À 18h, boire ¼ de la préparation de sulfate de magnésium (avec quelques gouttes de citron éventuellement pour le goût). Le rôle de ce breuvage est de dilater les conduits hépatobiliaires.

  • 20h, prendre un 2e verre de la préparation de sulfate de magnésium. Préparez-vous pour vous mettre au lit immédiatement après la prochaine prise de boisson.
  • 21h45, allez aux toilettes pour éliminer tout ce que vous pouvez.
  • 22h, boire le mélange pamplemousse/huile, en ayant bien secoué la potion dans un shaker, en restant debout, et sans faire durer le plaisir outre mesure.

Tout de suite après, couchez-vous sur le dos, la tête relevée sur l’oreiller, et rester 20 min sans bouger. C’est important ! Ne vous mettez pas à nettoyer la cuisine… Ou vous éliminerez moins de calculs.

Le lendemain matin, au réveil, prenez le 3ème verre de sulfate de magnésium (pas avant 6h du matin). Si vous avez un peu de nausée, attendez avant de le prendre. Vous pouvez vous recoucher ensuite. 2 heures après, prenez le 4ème et dernier verre.

2 heures après, vous pouvez commencer à prendre un jus de fruits frais… Une ½ heure plus tard, un fruit, et 1 heure après, mangez normalement (pas d’excès !)

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à attendre le moment où vous sentirez qu’il faut vous asseoir sur les toilettes.

Disposez une vieille passoire dans les WC si vous voulez récupérer vos calculs biliaires. Ils sont verts foncés s’ils sont anciens, clairs si plus jeunes, cuivrés… Vous irez certainement plusieurs fois à la selle et chaque fois vous récupérerez des calculs biliaires, parfois pendant les 2 jours suivant.

N.B : Optionnel, mais vivement conseillé :

Pour faciliter l’évacuation des calculs biliaires, un nettoyage du côlon est conseillé le 6ème jour avant de le prendre le magnésium, ainsi que dans les 24 h après évacuation des calculs biliaires, pour éviter que des calculs toxiques ne séjournent dans les intestins.

Le bock à lavement permet nettoyer le côlon pour éviter que des calculs biliaires restent dans l'intestin après un nettoyage des voies biliaires

Vous pouvez acheter un bock à lavement.

Ou utiliser une planche à irrigation du côlon.

Pour info :

On ne commence à percevoir une gêne au niveau du foie qu’à partir du moment où 60% de cet organe est obstrué par des calculs biliaires, alors que tous les examens hépatiques de labo se révèlent encore « normaux » !

À ce stade, la sécrétion de Bile nécessaire à un fonctionnement normal du foie (1,6 litre/jour) est déjà réduite à une tasse, ce qui entraîne une insuffisance de digestion, donc des problèmes dans l’intestin, et une intoxication croissante avec apparition de symptômes divers (dos, articulation, artères…)

Cette cure est à refaire chaque mois (environ) jusqu’à ce que la récolte soit nulle, en sachant que le foie se nettoie à partir de son centre, autour des canaux biliaires, et que, de proche en proche, il ramène, entre les deux cures, les déchets alentour au centre.

Les cures successives permettent de les évacuer, jusqu’à ce que votre foie soit aussi neuf que lorsque vous aviez 15 ans !

Un nettoyage complet peut nécessiter une douzaine de cures.

En complément à cet article :

  1. Comment manger équilibré pour éviter les calculs biliaires ?
  2. Comment détoxifier son organisme et limiter les calculs ?
  3. Formation offerte pour retrouver la forme et la santé