Comment arrêter de manger ?

S’arrêter de manger dans une société où tout nous pousse à consommer de plus en plus, ça peut paraître fou, pourtant, ne plus manger a de réels bénéfices.

Des bénéfices qui sont connus depuis la nuit des temps, parce que oui, s’arrêter de manger pendant un certain temps, c’est pratiqué depuis des millénaires.

On voit ça tout de suite dans cet article :

  1. C’est difficile d’arrêter de manger ?
  2. En connaître les bénéfices et c’est beaucoup plus& facile de ne pas manger
  3. Arrêter de manger, un véritable bénéfice
  4. Quand on arrête de manger on focalise son énergie sur le nettoyage
  5. Les bénéfices d’arrêter de manger
  6. Comment arrêter de manger plus facilement

1/ C’est difficile d’arrêter de manger ?

Arrêter de manger, plus qu'une thérapie

On peut parfois avoir envie d’arrêter de manger pour peut-être perdre du poids ou parce qu’on veut faire un jeûne par exemple. Seulement, quand on ne l’a jamais fait, que l’on a jamais arrêté de manger, ça peut nous faire peur et nous paraître difficile.

Dans cet article, j’aimerais vous aider en vous donnant des astuces et solutions pour s’arrêter de manger plus facilement.

Alors qui suis-je pour vous aider à propos de ça ? Eh bien tout simplement, il m’arrive très souvent de ne pas manger pendant plusieurs jours et parfois même sans boire. Grâce à cette petite expérience que j’ai à propos du jeûne et de ne pas manger, et bien j’aimerais vous aider.

Parce que si vous êtes tout comme moi dans un pays occidental et notamment pour ma part en France, c’est très rare que l’on s’arrête de manger.

En général on mange au minimum 3 fois par jour, parce que déjà, si l’on est relativement actif, on a faim, mais en plus, on pense qu’il faut manger pour avoir de l’énergie. On pense que sinon ça peut être dangereux pour notre santé et que l’on peut même manquer d’énergie.

2/ En connaître les bénéfices et c’est beaucoup plus facile de ne pas manger

Il Faut savoir qu’arrêter de manger suivant notre capitale santé, cela peut-être très très bénéfique au niveau de notre santé mentale, comme physique.

Jeûner, donc ne pas manger, a vraiment de véritables vertus. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que dans toutes les religions, il y a une forme de jeûne, il y a une période pendant laquelle il est demandé d’arrêter de manger pendant un certain temps.

Moi, ce qui m’a personnellement permis d’arrêter de manger très facilement, est d’en connaître les bénéfices. Par la suite, c’est beaucoup plus facile de le faire puisqu’on connaît ce que ça nous apporte.

Ce sur quoi vous devriez en premier lieu porter votre attention pour plus facilement arrêter de manger, c’est justement sur les bénéfices que cela apporte.

C’est comme tout au final : à partir du moment où on s’intéresse à quelque chose, on n’y porte beaucoup plus d’attention. Moi par exemple, avant je n’aimais pas l’avocat, puis en m’intéressant aux vertus qu’il avait, eh bien j’ai fini par en manger, et maintenant j’adore ça.

3/ Arrêter de manger, un véritable bénéfice

Le principal bénéfice que je trouve super intéressant quand on va arrêter de manger, c’est ce qu’on appelle « l’autophagie« , qui signifie « se manger soi-même ».

En fin de compte, le corps étant intelligent, à partir du moment où il ne va plus recevoir de nourriture parce qu’on ne va plus manger, il va consommer ses propres toxines et ses propres déchets qui sont non-essentiels à l’organisme.

C’est un mécanisme naturel qui consiste à ce que les cellules se dégradent elles-mêmes, toutes seules, en nettoyant les déchets qu’elles accumulent dès qu’on va arrêter de manger pendant une certaine période.

En fait, le mot jeûne est tiré du fait que les cellules, grâce à ce procédé, vont reconstruire des constituants proches de ceux que l’on a quand on est en pleine jeunesse.

Les cellules du corps vont recycler les structures qui sont endommagées à l’intérieur d’elles-mêmes pour les transformer en énergie. Elles vont au final générer de l’énergie grâce à leurs propres déchets.

Quand on va arrêter de manger, les cellules vont manquer de nutriments et vont de ce fait s’adapter en dégradant des constituants intracellulaires, c’est-à-dire qu’elles vont dégrader des constituants à l’intérieur des cellules, pour produire ceux qui sont nécessaires. C’est au final une sorte de recyclage.

Le corps entre dans un recyclage quand on va arrêter de manger

Par exemple, si une cellule est cancéreuse ou infectée, c’est le même principe : elle peut éliminer les déchets toxiques et ce qui est défectueux grâce au fait que l’on ne va plus manger.

Elle peut aussi carrément s’auto-détruire pour ne pas nuire à l’organisme et aux fonctions vitales. Mais elles vont pouvoir faire cela seulement si elles ont la capacité de le faire, et notamment, quand on va arrêter de manger et qu’elles ne seront pas surchargées par l’alimentation. Ce qui peut être très intéressant quand on a de gros problèmes de santé.

En se nourrissant lui-même, quand on ne va plus manger, le corps va faire un recyclage et un décrassage, et va pouvoir grâce à cela se régénérer en éliminant tous les déchets des cellules, ce qui va lui permettre de retrouver une bonne santé.

Pendant le moment où l’on ne va pas manger, plus l’organe, le tissu ou encore la cellule est secondaire à la vie, plus ils sera consommé et plus il sera important, plus il sera préservé.

La nature n’est-elle pas bien faite ?

Par exemple, si l’on part dans l’ambition de jeûner et de ne pas manger pendant de 30 jours, une personne peut avoir perdu au alentour des 10 kilos voire plus, mais par contre tous ces organes vitaux comme le coeur, le cerveau et d’autres n’auront pas été altérés.

Par contre, tous les tissus malades, les cancers, kystes, et autres tissus endommagés auront soit disparus, soit ils auront été complètement réduits.

4/ Quand on arrête de manger on focalise son énergie sur le nettoyage

Il faut savoir que ce principe d’autophagie, quand on va arrêter de manger, existe aussi quand on mange, mais il est bien sûr beaucoup plus efficace lorqu’on on arrête de manger.

Moins on apportera de surcharge et de déchets à notre corps quand on ne va plus manger et plus il pourra faire un nettoyage efficace et puissant. C’est comme si, d’un côté, on avait une énorme création de déchets, et d’un autre, le recyclage de ces déchets. Eh bien ça serait beaucoup plus efficace si on arrêtait complètement de créer des déchets pour faire un recyclage complet.

Le « problème » lorqu’on mange, c’est que notre énergie, au lieu d’être dirigée pleinement vers ce phénomène d’autophagie, est dirigée vers la digestion des aliments, le stress ou encored’autres facteurs qui ne laissent pas assez d’énergie aux cellules pour accéder pleinement à ce phénomène et se nettoyer.

C’est ce qui peut provoquer les cancers ou autres grosses maladies que l’on peut avoir quand on ne s’arrête jamais de manger et qu’on surcharge sans arrêt le corps.

Lorsqu’on va arrêter de manger, on permet à l’énergie de se diriger pleinement sur le système d’autophagie, vu que le système digestif est au repos. Même quand on ressent une grosse fatigue pendant un jeûne, un maximum d’énergie est dirigé vers l’élimination des déchets au niveau des cellules.

Les cellules malades sont dégradées et le corps produit des corps cétoniques qui vont nourrir les cellules saines.

J’espère que ce premier principe vous a déjà grandement motivé pour arrêter de manger et qu’il va vous aider, mais il faut savoir que ne pas manger pendant une certaine période, ça a pleins d’autres bénéfices.

5/ Les bénéfices d’arrêter de manger

Arrêter de manger pendant un certain temps, ce que ça fait...

Arrêter de manger améliore également la peau, lorqu’on ne mange pas, on rééquilibre la flore intestinale et on réduit donc la production de sébum qui peut créer des boutons, on améliore la qualité des cheveux, des dents, en les rendant notamment plus blanches.

Bien sûr, cela permet à l’intestin de se régénérer et de se mettre au repos, lui qui travaille presque non-stop tout au long de notre vie. Ne pas manger aide aussi à la perte de poids, puisque le corps va utiliser les graisses pour se nourrir ou pour se régénérer. Et il y a encore énormément d’autres bénéfices.

Par exemple, arrêter de manger réduit également les douleurs chroniques, que ce soit l’arthrite rhumatoïde, les maladies inflammatoires, les douleurs intestinales, les maladies pulmonaires, les migraines, les douleurs locomotrices…

Ne pas manger pendant un certain temps améliore également la qualité du sommeil, en réduisant notamment le nombre de réveils pendant la nuit. Cela augmente également la concentration, l’énergie journalière et stabilise les émotions.

D’ailleurs, le jour où le philosophe Pythagore a voulu rentrer en école de philosophie égyptienne, on l’a fait jeûner pendant 15 jours, simplement pour que son esprit atteigne un degré de conscience et de sagesse beaucoup plus élevé.

Voir aussi : Comment augmenter son taux vibratoire ?

6/ Comment arrêter de manger plus facilement

Ce que vous pouvez faire pour améliorer votre facilité à arrêter de manger, c’est déjà de commencer par planifier les jours où vous allez ne pas manger.

Si vous arrêtez de manger sur plusieurs jours et que vous ne l’avez jamais fait, vous avez meilleur temps de commencer par des périodes courtes, comme 24 à 48h, histoire que vous sachiez à quoi vous attendre. Si vous faites des périodes plus longues, essayez peut-être d’être accompagné dans un endroit au calme pour les premières fois.

Ensuite, faites une descente alimentaire, c’est-à-dire que vous allez réduire progressivement les quantités de nourriture avant d’arriver dans la période où vous n’allez pas manger.

Puis ensuite, une fois que vous aurez fini la période où vous avez arrêté de manger, vous allez pouvoir reprendre également progressivement une alimentation. Il faut vraiment que la reprise alimentaire soit progressive. Souvent on dit que la reprise alimentaire est plus importante que le fait de ne pas manger.

L’idéal reste quand même d’être occupé pendant la journée sans trop vouloir forcer, mais par exemple, on peut aller faire 1 à 2 heures de marche, suivant si l’on est en forme.

Ça peut être lire ou simplement faire d’autres activités, afin de ne pas s’ennuyer et de vouloir manger par ennuis, mais également parce que le combo « marche et jeûne » est encore plus bénéfique par exemple.

Arrêter de manger sans boire sera toujours plus efficace que de le faire en buvant, mais si c’est nos premières fois, il peut être tout autant intéressant de boire afin que cela ne soit pas trop dur dans les débuts.

J’espère que cet article va pouvoir vous aider et vous aura plu, parce que je pense que le principal, pour réussir à arrêter de manger, c’est simplement d’en connaître tous les bénéfices tellement ils sont exceptionnels.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris à travers cet article, n’attendez plus pour commencer à arrêter de manger. Si vous ne l’avez jamais, commencez simplement par sauter un repas. Celui du matin, du midi ou du soir suivant vos préférences.

L’idéal est de commencer par ne pas manger le matin, afin de prolonger le jeûne de la nuit, puisque le « dé-jeûner » porte bien son nom. Si vous vous en sentez capable, ne mangez pas de la journée et remangez simplement le lendemain.

Le processus d’autophagie que l’on a pu expliqué dans cet article sera plus efficace sur une période d’au minimum 24h. 24 heures sans manger quand on ne la jamais fait, cela peut paraître long, mais sur une vie entière, qu’est-ce vraiment ?

Pour arrêter de manger plus facilement et efficacement, planifiez le moment où vous allez le faire, puis faites une descente alimentaire en réduisant vos portions de nourriture, jusqu’à ne plus manger au moment où vous l’aviez décidé. Réduisez simplement vos quantités pendant les repas.

Reprenez ensuite également progressivement à manger et ne faites surtout pas un énorme repas après une longue période sans manger. Reprenez une alimentation modérée commençant par des choses légères (fruits, jus de légumes, salades…)

Plus rien ne peut vous arrêter, planifiez le moment où vous allez arrêter de manger pendant un certain temps et profitez des avantages et bénéfices que ça apporte !

On a vu plusieurs bénéfices dans cet article, mais les avantages, cela peut être par exemple que vous n’aurez pas à vous faire à manger, pas de vaisselle et du temps de gagné pendant vos repas !

En complément à cet article :

  1. Comment perdre du poids sans se priver
  2. 12 conseils diététiques pour mieux manger
  3. Comment se soigner naturellement et sans médicaments
  4. Formation offerte pour retrouver la forme et la santé