Comment soigner et sortir d’une dépression

Il peut être très difficile de sortir de la dépression si justement on n’a aucune solution pour en sortir, si parfois même on ne sait même pas ce qui peut nous la provoquer.

J’aimerais ici vous aider à comprendre plus facilement ce qu’est la dépression, ce qui peut faire qu’on peut être en dépression et comment justement réussir à s’en soigner et en sortir.

Dans cet article :

  1. Sortir de la dépression : quand notre vision de nous-mêmes et du monde est fausse
  2. Faire tout l’opposé et sortir de la dépression
  3. L’alimentation et le mouvement pour sortir de la dépression

1/ Sortir de la dépression : quand notre vision de nous-mêmes et du monde est fausse

Sortir de la dépression : Quand notre vision de nous-même et du monde est fausse

Quand on parle de dépression et d’en sortir, on parle d’un problème au niveau de l’humeur, une humeur qui va être dépressive, triste, mélancolique. On peut parler notamment de distorsion cognitive qu’a la personne par rapport au monde et à lui-même, autrement dit une vision de soi et du monde qui est fausse.

Par exemple, on peut se sentir inutile, se sentir nul, peu important, avoir un sentiment que notre vie est un échec, que la situation est sans espoir, qu’il n’y a pas vraiment d’avenir ou plein de situation de ce genre qui sont des croyances fausses et qui ne nous aide pas à sortir de la dépression.

Ce sont des croyances basées sur un réseau de synapse dans le cerveau, un réseau neuronal, basé principalement sur le négatif. Les réseaux neuronaux dans le cerveau fonctionnent de la même manière qu’un logiciel dans un ordinateur.

Il y a des logiciels qui permettent de faire mieux fonctionner les ordinateurs et d’autres qui sont des virus et qui bien sûr, sont mauvais. Quand on est en dépression, c’est comme si on était branchée sur un logiciel virus, sur un réseau synaptique dans le cerveau qui est mauvais et qui n’aide pas à soigner et sortir de la dépression.

Il y a aussi ce qu’on appelle des antivirus, pour le corps humain et le cerveau, c’est la même chose. Il y a également des antivirus contre par exemple la dépression. L’antivirus le plus puissant pour sortir de la dépression est certainement l’apprentissage et la connaissance.

Sortir de la dépression : En fessant toujours la même chose, on obtient toujours les mêmes résultats

Comment sortir d’une mauvaise situation, par exemple de la dépression, si on ne change rien dans notre quotidien et que l’on répète chaque jour ce qui nous amène toujours plus en dépression ? C’est presque impossible.

Si l’on veut sortir de la dépression, il faut déjà commencer par changer les habitudes quotidiennes qui vont être mauvaises et qui nous entraînent dans la dépression.

Et c’est là où la connaissance et l’apprentissage vont être la clé. Puisque sans connaissance, il n’y a pas de nouveautés, sans nouveauté il n’y a pas de changement, et sans changement, il n’y a pas de situation améliorée.

Renforcer le bon réseau neuronal pour sortir de la dépression

Il y a encore quelque chose qui peut être intéressant à savoir, c’est que comme sur les ordinateurs, pour avoir plus de chance de choper des virus, il faut par exemple aller sur des sites qui vont être malveillants, ce qui augmente davantage nos chances de se retrouver avec un virus.

Comme avec l’ordinateur, il est possible également de renforcer le réseau de synapse négatif dans le cerveau qui augmente les possibilités d’être en dépression, en faisant de petites mauvaises actions et mauvaises habitudes chaque jour. Comme si chaque jour on allait avec notre ordinateur sur des sites malveillants et sur lesquels on pourrait attraper des virus.

Bien sûr, ce qui nous intéresse ici, ce n’est pas de renforcer ce réseau négatif, mais plutôt justement de se connecter à un autre réseau neuronal qui permet de se pencher plus vers la joie, la bonne humeur, le positif, l’épanouissement et le sentiment de bien-être pour ainsi sortir de la dépression.

Et évidemment, pour se connecter à ce réseau positif qui est complètement à l’opposé du réseau négatif, il faut faire presque tout son opposé.

2/ Faire tout l’opposé et sortir de la dépression

On a l’habitude par exemple de regarder les informations à la télévision qui se doivent d’être toujours négatif pour capter le maximum d’audience, on va donc faire tout l’inverse pour sortir de la dépression !

On va par exemple couper complètement ce genre de source d’information porté toujours sur le négatif et peut-être le remplacer par des documentaires inspirants, par de la lecture de livre inspirant* et apportant des connaissances qui vont par la suite être des clés pour nous libérer.

Si on a l’habitude de passer notre journée assis sur le canapé plus ou moins dans le noir, on est encore sur des actions quotidiennes dans lesquelles notre cerveau est connecté sur un réseau neuronal négatif. Pour se déconnecter de ce réseau, on va encore une fois faire tout l’inverse, on va se forcer à aller faire du sport, à prendre le soleil, à respirer de l’air pur en pleine nature, à se connecter à la nature, à aller dehors pour sortir de la dépression et faire en sorte de ne plus rester assis à attendre que la vie défile.

Puisqu’en plus l’action crée le mouvement et le mouvement crée le changement. Autrement dit, rien que le fait par exemple d’aller faire une petite marche dans la nature, va provoquer un changement, que ce soit au niveau du cerveau, mais aussi au niveau énergétique.

Bien sûr, ça ne sera peut-être pas suffisant pour sortir par exemple d’une dépression, mais ce sont des actions comme celles-ci qui chaque jour répéter, permettent une réelle amélioration par la suite.

Quelques livres inspirants et libérateurs :

Commandez un livre parmi les cinq présentés ici maintenant, celui qui vous inspire le plus, aucun des cinq n’est ici par hasard.

Tout est énergie, même les choses les plus dures

Comme vous le savez certainement, tout est énergie, même les choses les plus dures sont de l’énergie qui est compactée.

Je suis de l’énergie, vous êtes de l’énergie et tout ce qui nous entoure n’est que de l’énergie. Bien sûr, nos yeux n’ont pas la capacité de le voir, comme ils n’ont pas la capacité de voir par exemple des ondes qui permettent à 2 personnes de se parler avec un téléphone, et pourtant être séparées de 10000 km.

Pour pouvoir libérer également les énergies négatives qui favorisent un état de dépression et par la suite pouvoir sortir de ce problème, il faut absolument du mouvement. Il faut que ces énergies puissent se dilapider et être expulsé du corps, et sans mouvement, c’est impossible.

Comme tout n’est qu’énergie, il est intéressant de concentrer son attention à apporter plus d’énergie à son organisme. Et c’est là où on en vient au sport et à la nourriture qui sont des clés essentielles pour s’en sortir quand on est en dépression. Regardez avant que l’on parle d’alimentation, cette image qui montre l’énergie et les émotions ressentie grâce à un IRM.

Sortir de la dépression c'est faire l'opposé de ce que l'on fait
Pour une personne en dépression, l’énergie ne circule plus, elle est complètement froide.

À l’ingestion de certains aliments, le corps se congestionne, il ralentit sa vibration. La vibration, c’est ce qui détermine notre densité énergétique. Plus la vibration énergétique est ralentie, plus l’énergie de notre corps est compactée et dense.

Plus l’énergie est compactée et dense et plus le corps est lourd, plus on se sent lourd et mal, à l’inverse d’être léger et de sentir bien. Cette congestion est principalement due une consommation de mauvais aliments et également d’un manque de mouvement du corps.

3/ L’alimentation et le mouvement pour sortir de la dépression

Le seul moyen de faire circuler ces énergies qu’elles soient mauvaises ou bonnes et qui sont bloquées dans l’organisme, c’est de les mettre en mouvement tout en leur apportant de la qualité alimentaire.

Des aliments de qualité qui vont tout simplement permettre d’apporter une meilleure énergie à l’organisme et par la suite nous sortir de la dépression.

Chaque aliment que l’on consomme a également une vibration propre à lui-même, et plus on consomme des aliments qui ont une vibration qui est très faible, plus le corps s’ajuste à cette vibration énergétique et plus il ralentit et baisse également la sienne. Tout cela se passe sur un plan énergétique, en rapport avec l’énergie, par rapport à notre partie spirituelle qu’on oublie très souvent.

Maintenant sur le plan physique, c’est également très intéressant de faire du sport, d’apporter une alimentation de bien meilleure qualité pour avoir un organisme qui fonctionne bien mieux et sortir par la suite de la dépression.

On peut également faire des purges pour aider le corps à se nettoyer, jeûner également, en s’arrêtant de manger pendant quelque temps de façon à laisser à l’organisme la possibilité de se nettoyer et pouvoir par la suite fonctionner avec beaucoup plus de fluidité, que ce soit dans le cerveau ou simplement même dans l’organisme dans sa globalité. Ce qui est d’une très grande aide quand on veut sortir d’une dépression.

Le fait d’arrêter de manger, cela permet de ne pas surcharger l’organisme et étant fait avec intelligence, cela lui permet d’avoir une capacité bien plus importante pour retrouver un état d’équilibre, se réguler et se nettoyer.

Arrêter de manger pendant quelque temps et également très puissant pour rééquilibrer notre partie énergétique.

Pour sortir de la dépression l’organisme à besoin de mieux fonctionner

Apporter une meilleure alimentation avec plus de qualité, c’est également ce qui permet de sortir de la dépression en limitant les déchets qu’on apporte à l’organisme. C’est apporter beaucoup plus d’énergie, c’est apporter des éléments nutritifs dont l’organisme a besoin pour mieux fonctionner.

On néglige très souvent l’alimentation pour soigner et sortir d’une dépression ou même tout autre problème de santé, alors que pourtant elle a une part très importante. C’est un des piliers les plus importants, puisque c’est ce sur quoi l’organisme se repose pour pouvoir être nourri, pour pouvoir fonctionner, que soit l’organisme dans sa globalité ou simplement même le cerveau.

Si cette alimentation n’apporte pas vraiment d’éléments nutritifs permettant au corps de mieux fonctionner, mais qu’en plus elle apporte avec elle une quantité énorme de toxine dû à des modifications génétiques, dû aux pesticides, dû à des rajouts d’additifs chimiques et tout un tas d’éléments de ce type, je dirais qu’il est presque normal de ne pas se sentir bien dans son corps et avoir potentiellement beaucoup plus de mal à sortir de la dépression.

Il suffit simplement de regarder les effets que peuvent avoir par exemple certains additifs alimentaires, pour s’apercevoir que de nombreuses maladies sont simplement le résultat d’une alimentation qui est mauvaise et modifiée.

Le corps ne peut que dysfonctionner, le cerveau ne peut que également être branché sur un réseau neuronal négatif et l’on ne peut que se sentir mal dans sa peau, si ce carburant qui est notre alimentation et qu’on apporte au corps est de très faible qualité.

Voir aussi : 6 vidéos pour apprendre à mieux manger et retrouver la forme et la santé

Nous ne sommes plus à l’époque où tout était bio

Sortir de la dépression c'est remettre son système en bon fonctionnement

Avant on n’avait pas forcément de questions à se poser par rapport à notre alimentation, puisque tout était naturel et biologique, on mangeait ce qu’on trouvait dans la nature et ce qui était destiné à notre consommation (même si ce n’est pas forcément ce qui faisait que l’on mangeait mieux, voir vidéos offertes).

Aujourd’hui, on n’en est plus du tout à là, tout est modifié et plus du tout naturel. Rien qu’à partir de cette petite constatation, c’est normal que par la suite on ne se sente pas bien et que sortir d’une dépression puisse être difficile.

L’organisme n’a tout simplement pas la capacité de fonctionner normalement et ce n’est pas en utilisant des médicaments ou encore en rajoutant des produits chimiques que ça va être utile, mais plutôt en remplaçant de mauvaises habitudes quotidiennes et en les écrasant par des bonnes et notamment des bonnes habitudes alimentaires.

Imaginez par exemple, que des personnes atteintes de schizophrénie ont été soignées simplement en modifiant leur alimentation. Des personnes atteintes de sclérose en plaques ont été soignées de la même manière en changeant leur alimentation.

Et plein de personnes de cette façon ont été soignées et on réussit à sortir de la dépression ou d’autres soucis de santé, grâce à ce qu’ils pouvaient apporter à leur organisme chaque jour !

Puisque chaque jour on peut apporter des choses qui vont être bonnes ou à l’inverse mauvais, et forcément, répétant cela chaque jour, matin, midi et soir, il est normal par la suite soit d’être en pleine santé et se sentir super bien, ou à l’inverse, d’en subir les conséquences et d’être complètement mal dans sa peau.

Tout est interconnecté

Tout est connecté dans notre corps, si ça ne va pas dans notre organisme, ça ne va pas dans notre cerveau. Si ça ne va pas sur un plan spirituel, sur un plan énergétique, ça n’ira pas sur un plan physique car tout est interconnecté.

Et quand on dit par exemple qu’une perte de poids se fait à 70 % grâce à ce qu’on mange et 30 % grâce au mouvement du corps, c’est exactement la même chose quand on peut avoir des problèmes de santé, que ce soit sortir de la dépression ou tout autre problème.

L’alimentation va jouer un énorme rôle et va être très importante si l’on veut aller mieux, surtout si on veut aller mieux mentalement et sortir de la dépression.

En parfait complément :

  1. Comment manger équilibré et sortir de la dépression
  2. Sortir de la dépression et ne plus être fatigué
  3. Bien s’alimenter, ces incroyables effets
  4. Formation offerte pour retrouver la forme et la santé