Graines germées : leurs incroyables vertus et bienfaits

Dans cet article, on parle des graines germées et vous allez voir à travers celui-ci les incroyables et insoupçonnés bienfaits qu’ont les graines germées.

Je vais vous parler de ce qu’elles sont, de leurs incroyables bénéfices et comment en faire ou s’en procurer dès aujourd’hui.

En supplément à cet article, je vous invite tout de suite à télécharger ci-dessous le tableau complet de germination, qui vous donnera également accès à des conseils simples et puissants pour faire germer vos graines, en plus de recevoir 6 vidéos de formation pour retrouver la forme et la santé :

TABLEAU DE GERMINATION + FORMATION OFFERTE

Recevez un tableau de germination offert pour graines germées, 37 graines référencées pour savoir le temps de trempage, le temps de germes, la longueur du germe au moment de la récolte et plein d'autres conseils puissants pour faire parfaitement germer vos graines.


Bonus offert : des conseils pour une eau de parfaite qualité + 6 vidéos de formation pour retrouver la forme et la santé


Dans cet article :

  1. Les 4 familles d’aliments
  2. Les incroyables bienfaits et vertus des graines germées
  3. Comment faire germer des graines et profiter de leurs bienfaits ?

1/ Les 4 familles d’aliments

Les graines germées et leurs bienfaits font partie des 4 familles d'aliments

Il faut savoir que les graines germées sont pratiquement les seuls aliments à parvenir dans notre assiette avec une qualité nutritionnelle intacte.

Les premiers bienfaits ont été découverts il y a longtemps, quand on a commencé à consommer des graines germées, les gens se sont rendu compte que beaucoup de maladies qui étaient souvent insoignables avaient réussi à être soignées grâce aux vertus de ces graines.

Ils avaient remarqué que les graines germées donnaient une puissance immunitaire hors du commun. En plus, ils constataient par la même occasion qu’ils avaient besoin de manger beaucoup moins, comparés à la normale, au vu des propriétés nutritives de ces fameuses graines.

Par rapport à cela, j’aimerais vous parler de 4 familles d’aliments que l’on peut classer :

1/ Les aliments biogéniques

La première famille d’aliments est ce qu’on appelle les aliments biogéniques. Ce sont tous les aliments qui sont régénérateurs de vie, c’est tous les aliments qui n’ont subi aucune modification et aucune manipulation.

Dans cette famille on trouve toutes les graines et grains et tous les végétaux qui ont la capacité de germer grâce à la chaleur et l’humidité.

2/ Les aliments bioactifs

La deuxième famille d’aliments sont ce qu’on appelle les aliments bioactifs, cette famille regroupe les fruits et légumes frais. En revanche, ils ne peuvent pas créer la vie comme ceux de la première catégorie, ils transmettent par contre quand même énormément de nutriments et bienfaits extrêmement bénéfiques au corps.

3/ Les aliments biostatiques

On trouve dans les aliments biostatiques tous les aliments cuits et végétaux qui ne sont pas frais. À cause de la cuisson et du fait qu’ils ne sont plus frais, ils ont perdu une grande partie de leurs éléments nutritifs et une grande partie de leurs enzymes pourtant indispensable pour notre corps.

4/ Les aliments biocidiques

Dans la 4e et dernière famille que sont les aliments biocidiques, on retrouve tous les aliments qui sont modifiés, trafiqués et transformés et qui au lieu de soutenir la vie vont la détruire.

Le problème des aliments modifiés et cuits

En fait, il n’y a que dans les 2 premières familles qu’on retrouve des bienfaits pour notre organisme et un potentiel vital nutritif à son maximum. Grâce à ce genre d’aliments et surtout grâce à ce qu’ils contiennent, on évite par exemple l’augmentation du nombre des globules blancs qui apparaissent après l’ingestion d’aliments qui sont cuits ou trafiqués, et qui provoque ce qu’on appelle une « hyperleucocytose ».

Le corps ne reconnaissant pas les deux dernières familles car les aliments de ces deux dernières manquent totalement d’enzymes, il va produire une surproduction de globules blancs, comme si un corps étranger attaquait l’organisme et dont les globules blancs vont essayer d’éliminer.

En plus ce qui se passe, c’est que les enzymes dans notre organisme qui sont peut-être en train de régénérer les cellules, d’augmenter nos défenses immunitaires ou utiles à toutes autres fonctions, sont obligées de quitter ce qu’elles sont en train de faire pour venir essayer de digérer les aliments qui ne contiennent plus d’enzymes, et c’est là où ça devient un problème.

Car en plus de ne pas nourrir l’organisme à son maximum, ils vont altérer les réactions métaboliques et chimiques de l’organisme, provoquant tout un tas de dérèglements.

2/ Les incroyables bienfaits et vertus des graines germées

Avant de vous parler de comment faire germer des graines et ensuite de comment les consommer, laissez-moi vous parler des effets de la germination. En gros de la puissance et des incroyables bienfaits et vertus des graines germées.

Quand la graine est endormie, c’est-à-dire qu’elle n’a pas commencé à germer, elle est en état plus ou moins végétatif. Son contenu nutritionnel est intéressant, mais il est très loin d’être à son maximum.

En plus, certaines graines qu’on ne peut pas consommer normalement à l’état sec, comme les céréales ou encore les légumineuses, sous la germination elles deviennent consommables. Mais en plus, leur puissance nutritive et complètement multipliée, alors que quand on les cuits, on détruit une partie des éléments nutritifs qui en plus est déjà plus bas puisque la graine n’a pas germé.

Par exemple, sur les protéines la germination va permettre une prédigestion des protéines que contiennent les graines en germes. Puisque comme vous le savez peut-être, les protéines sont un des éléments nutritifs les plus difficiles à digérer, tout au long de la digestion ils doivent être fractionnés pour être digérés et assimilés.

Quand la germination commence, les enzymes vont s’activer et faire pousser la graine. Il en faut de la puissance pour qu’une graine devienne par la suite un énorme arbre par exemple.

Les graines une fois germées démultiplient leurs qualité et quantité nutritionnel

Grâce à ses enzymes présentent en grande quantité pendant la germination, les graines en train de germer vont non seulement dissocier les protéines en protéines beaucoup plus assimilables et notamment en acide aminé plus assimilable, mais le pire c’est qu’ils vont en synthétiser de nouvelles ! D’où leurs puissances.

Les céréales et les légumineuses germées et non cuites, vont fournir un apport de protéines qui va être bien supérieur à la viande, et vont contenir tous les acides aminés essentiels, mais qui en plus seront déjà prédigérés ! Je pense notamment aux haricots mungo qui une fois germés contiennent un bon taux de protéines.

Pour les glucides le phénomène va être le même, la première vertu sera une digestion plus facile, l’amidon va être prédigéré grâce aux bienfaits de la germination. Pour les lipides qu’on va retrouver dans certaines graines, comme la graine de tournesol, c’est exactement la même chose, il n’y a encore que des bienfaits à en tirer.

Pour les vitamines c’est encore une tout autre histoire, là on rentre dans la puissance pure et dure au niveau des bienfaits ! À peine commencée, la germination provoque une véritable explosion des vitamines et minéraux !

Les vitamines des graines germées

Pour le blé par exemple, au bout d’une semaine la germination a fait multiplier par 9 le taux de vitamine A et par 2 pour les légumineuses, il en est de même pour la vitamine B12, B3 et B2.

Par exemple la vitamine B12, on en parle souvent quand on arrête la viande et que l’on devient notamment végétalien, c’est-à-dire qu’on ne mange plus aucun produit animalier, il y aurait des possibilités d’en être carencé. On peut dire qu’à peu près 100 à 150 grammes de légumineuses qui vont être germées vont couvrir tous nos besoins nutritionnel et quotidien au niveau de la vitamine B12 !

Pour la vitamine C et toutes les autres vitamines, cela va être exactement la même chose, les graines germées sont des bombes nutritionnelles !

La puissance des graines germées

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les marins à l’époque stockaient une grande quantité de graine à germer dans leur bateau pour leurs voyages. D’une part parce que ça ne moisit pas, c’est peu cher, mais en plus c’est extrêmement nutritif si on fait en sorte de bien varier notre consommation de graines germées.

En plus, quand on parle notamment des légumineuses et des céréales, quand la graine n’a pas commencé à germer et qu’on ne peut la consommer tel quel parce qu’on est obligé de les cuire, elles contiennent ce qu’on appelle de « l’acide phytique » qui est littéralement un anti-nutriment. Cet anti-nutriment va justement servir à conserver les nutriments à l’intérieur de la graine pour qu’il puisse être utilisé à leurs maximum pendant la germination.

Pendant la germination des graines, l’acide phytique va être dégradé afin que la graine utilise au maximum les éléments nutritifs qu’elle contient, et c’est là où on peut en retirer le maximum de leur richesse. Mais en plus, les éléments nutritifs sont encore une fois doublés, pour certains triplés, et pour d’autres les éléments nutritifs sont multipliés par 10 quand la graine est germé !

Explosion de nutriments, bienfaits et vertus grâce à la germination des graines germées

Quand on parle d’enzymes, on parle d’éléments essentiels et indispensables à la vie. Grâce aux enzymes qui permettent d’assurer un grand nombre de réactions dans l’organisme, tout ce que l’on va absorber est fractionné, puis assimilé.

Une certaine quantité de ces enzymes sont fournies par l’organisme lui-même, et comme vous l’aurez compris, les autres sont fournies par certains aliments. D’où l’importance que ces enzymes ne soient pas trop dégradées par des modifications alimentaires, ou des cuissons, puisqu’à partir d’environ 47 degrés elles sont détruites. La stérilisation, la pasteurisation et la congélation vont aussi les transformer ou les inactiver.

Aussi, la germination apporte une bonne dose de chlorophylle qui est littéralement le sang des plantes et qui apporte énormément de bénéfice et de bienfait à l’organisme. Par exemple, la chlorophylle permet de fluidifier et de purifier le sang, ou encore d’avoir une meilleure oxygénation, d’avoir une meilleure digestion, de nettoyer le foie et à encore plein d’autres bienfaits.

D’où l’importance aussi de consommer chaque jour des légumes à feuilles vertes pour un apport en chlorophylle également intéressant.

3/ Comment faire germer des graines et profiter de leurs bienfaits ?

Alors maintenant comment avoir des graines germées et profiter pleinement de leurs vertus ?

1/ Se procurer un bocal, des graines et une eau de qualité

Pour cela rien de plus simple, en premier il nous faut un bocal pour pouvoir y mettre les graines à germer, un germoir est l’idéal :

Dans votre germoir vous allez mettre l’équivalent d’une cuillère à soupe de graines, par exemple on va prendre des lentilles, bien sûr il faut faire en sorte de prendre toujours des graines de qualité, par exemple des lentilles biologiques.

Pourquoi une seule cuillère à soupe et pas plus ? Dès que les graines vont commencer à germer et que le germe va commencer à sortir, cela va prendre très vite de la place dans le bocal, c’est pour cela qu’il ne faut pas en mettre trop.

Ensuite, vous allez remplir ce bocal d’une eau la plus pure possible et la moins minéralisée possible, bien sûr on n’est pas obligé d’avoir une eau comme celle-ci mais cela est bien mieux, et c’est bien mieux également pour nous, pour nous hydrater.

Je vous parle de ça plus en détail dans les conseils que je vous donne avec le tableau de germination et la formation offerte pour retrouver la forme et la santé, où je vous explique comment obtenir une eau la plus pure possible mais aussi où trouver des graines de qualité.

2/ Faire germer ses graines

Une fois que l’on a mis une cuillère à soupe de graines dans le germoir et qu’on l’a rempli de préférence avec eau de qualité, on va ensuite laisser tremper nos graines pendant un certain temps. En général c’est une nuit, mais vous allez retrouver ça sur le tableau avec le temps de trempage pour chaque graine.

Le lendemain matin une fois que les graines ont été trempées toute la nuit, on va vider l’eau, les rincer encore une fois avec de l’eau pure, puis les égoutter grâce au germoir. Ensuite, on va placer les germoirs à l’ombre et au chaud, on va les rincer 2 fois par jour, en général une fois le matin et une fois le soir pour qu’elles ne moisissent pas et qu’elles ne manquent d’eau.

Comme ici on avait pris l’exemple des lentilles, on pourra les consommer au bout du troisième jour, cela reste relativement rapide, c’est pour ça que les graines germées sont vraiment excellentes, que ce soit au niveau des bienfaits nutritifs, au niveau rapidité de germination, au niveau financier c’est très peu cher, et au final ce n’est vraiment que des bénéfices.

N’attendez plus, faites germer vos graines et regagner la santé, l’énergie et tous les bénéfices que contient la germination ! N’oubliez pas de télécharger pour un parfait complément à cet article votre tableau et conseils supplémentaires pour faire germer vos graines, en plus de recevoir 6 vidéos de formation pour retrouver la forme et la santé ci-dessous.


En complément :

TABLEAU DE GERMINATION + FORMATION OFFERTE

Recevez un tableau de germination offert pour graines germées, 37 graines référencées pour savoir le temps de trempage, le temps de germes, la longueur du germe au moment de la récolte et plein d'autres conseils puissants pour faire parfaitement germer vos graines.


Bonus offert : des conseils pour une eau de parfaite qualité + 6 vidéos de formation pour retrouver la forme et la santé

  1. Comment manger vraiment équilibré
  2. Comment désacidifier son corps
  3. Comment ne plus être malade