Comment arrêter une allergie

Pour calmer une allergie, c’est plus ou moins simple si l’on a le bon cachet sous la main, mais est-ce vraiment la meilleure des solutions ?

Dans cet article, je vais démonter toutes les idées reçues et endoctrinement sur les allergies et vous prouvez qu’il est possible d’arrêter une allergie, de la soigner et la soulager naturellement, sans médicament, tout en vous donnant le meilleur remède.

Un remède et anti allergique naturel, auquel vous n’avez sans doute jamais pensé, mais qui pourtant ferait toute la différence si vous l’appliquiez.

Pour commencer à soigner une allergie, nous devons d’abord nous tenir responsable de celle-ci…

Pour stopper une allergie, il faut se tenir d'abord responsable, que l'on n'en soit conscient ou pas

Souvent on pense que tous problèmes que l’on peut avoir, que ce soit de santé, d’allergies ou autres, arrivent de l’extérieur et non de l’intérieur, et c’est là où en fin de compte notre vision des choses est un peu faussé.

Par exemple, dans le cas d’une allergie au pollen, ou dans le cas d’une allergie qui nous provoque de l’eczéma, on va tout de suite penser que c’est à cause du pollen des arbres, ou par exemple d’un vêtement pour l’eczéma.

Dans ce cas-là, ça voudrait dire que l’on est en aucun cas responsable de notre pathologie et notamment là, de notre allergie. En gros, ce n’est pas de ma faute, mais c’est à cause du pollen des arbres.

On se déresponsabilise aussi vite que l’on tombe allergique. Et se positionner en tant que victime par rapport à des situations comme celle-là et bien ça va en aucun cas nous être utile.

Vous allez le voir à travers cet article, mais on est bien plus responsable de notre allergie qu’on le pense, on ne l’est pas forcément consciemment, mais on l’est quand même.

Moi-même j’étais allergique au pollen et aux acariens ,et je me positionnais en tant que non-responsable, je faisais mon maximum pour éviter le pollen ou les acariens, je me déresponsabiliser en remettant la cause sur des choses extérieurs.

Au final, ce n’est pas ce qui m’apportait des solutions. J’ai cherché pendant des années le remède anti allergique miracle et naturel… Mais un jour, je l’ai trouvé

Pour stopper une allergie, il faut imaginer que le corps est à la même image qu’une voiture

Je pars du principe que le corps est à la même image qu’une voiture et que chaque problème de santé ou allergie, correspond à une alerte, à un signal, comme le voyant rouge d’une voiture qui s’allume pour nous prévenir d’un souci.

Seulement sur une voiture il y a un manuel et c’est facile d’identifier si par exemple c’est le voyant d’huile qui s’allume, si c’est celui des freins ou si c’est celui de l’essence.

Par exemple, le voyant d’essence sur une voiture s’allume pour nous indiquer qu’il faut que l’on remette du carburant, et bien sur le corps, ce même voyant est représenté par le fait que l’on a faim, on a faim et donc il faut qu’on apporte du carburant au corps et notamment de la nourriture.

Si c’est le voyant de surchauffe qui s’allume sur une voiture et qui est représenté par un thermomètre en surchauffe, et bien celui du corps c’est simplement le fait de ressentir une sensation de chaleur. Ressentir une énorme chaleur, c’est un voyant du corps pour nous prévenir de faire attention.

Comme ces deux exemples, toutes les pathologies qu’on va ressentir, allergies ou autres, sont des voyants qui s’allument pour nous indiquer un souci, seulement il est plus facile de les reconnaître sur une voiture que sur le corps humain.

On nous a beaucoup plus appris à le faire sur une voiture que sur notre corps. En règle générale, on nous apprit que si on tomber malade ou si nous étions allergique, ça devait être la faute d’un virus dans l’air, ou par exemple, parce que qu’il fait froid ou peut-être encore, à cause du pollen pour l’allergie.

Les médicaments ne soigne pas les allergies…

On nous a appris ensuite qu’il fallait prendre des médicaments afin de tuer les virus ou de calmer et stopper une allergie et que tous problèmes venaient donc de causes extérieures.

Seulement, les médicaments ce qu’ils font en vrai sur le corps, c’est mettre un scotch pour cacher les voyants qui s’allument. C’est comme-ci on mettait un scotch sur le voyant du tableau de bord de notre voiture pour ne plus voir les voyant qui s’allument.

Les problèmes sont toujours là, mais on ne les voit plus. Avec le corps c’est pareil, les problèmes de santé ou d’allergie sont toujours présent, mais à cause de la plupart des médicaments, on ne ressent plus aucuns symptômes, on ne ressent plus aucunes douleurs.

Une douleur qui est le voyant qui s’allume pour nous indiquer le problème. Quand on fait ça, ce qu’il se passe, encore une fois, c’est comme une voiture, on se retrouve avec des problèmes bien plus gros que ceux du départ.

Si par exemple on a le voyant des freins qui s’allume sur notre voiture et que l’on cache ce voyant, et bien il se peut un jour que les freins lâches et qu’on se prenne une voiture, un mur et les causes seront bien plus conséquentes, que si on avait simplement changé les freins au bon moment.

Et bien le corps, ça va être la même chose, si on ressent un problème quelque part ou une allergie et que l’on prend un médicament, on va tout simplement dans la plupart des cas, cacher le problème et un jour ou l’autre, on se retrouve avec des problèmes bien plus grave, qui sont l’accumulation du petit problème de départ.

Maintenant, peut-être que vous êtes en train de vous dire : « Mais alors comment comprendre l’allergie, comment relier l’allergie à un signal que le corps m’envoie, puisque je suis allergique de base et donc tant qu’il y aura du pollen par exemple, j’aurais toujours mon allergie qui se déclenchera  » .Et moi aussi j’ai été confronté à ce problème.

On s’y prend de travers pour soigner les allergies…

Je me disais : « Tout problème de santé est guérissable, il n’y aucune maladie qui ne se soigne pas, mais je me disais par contre les allergies, c’est ancrée en nous, c’est un petit peu dans nos gènes quand on les a depuis tout petit, ça fait presque parti de nous ».

Et c’est là où en continuant mes recherches et mes analyses, que j’ai enfin pu comprendre pourquoi on pouvait être allergique et comment on pouvait en finir avec elles.

Si vous le remarquez bien, en général, c’est au printemps que l’allergie est le plus présent ; alors moi personnellement, c’était toute l’année que j’étais allergique, vu que j’étais allergique à un taux bien au-dessus de la moyenne. Donc j’avais des problèmes d’allergie au quotidien, entre les acariens et le pollen, j’avais le combo parfait pour passer l’année allergique.

En fait ce qui faut comprendre, c’est que le corps cherche toujours à être en parfaite santé, si on se coupe par exemple, et bien le corps m’est tout en oeuvre pour cicatriser le plus vite possible, tout est conçu pour qu’il soit en parfaite santé et en équilibre constamment.

Mais vous le savez tout comme moi, en règle général, on est tous confronté à des choses au quotidien, de par notre évolution, qui vont constamment jouer avec l’équilibre et la santé de notre corps.

Stress, fatigue, état d’esprit négatif, précipitation, manque de sommeil, pas de connexion avec la nature, sédentarité, et surtout alimentation complètement mauvaise. Tous ces facteurs vont constamment tirer sur le corps et son équilibre, plus on va s’éloigner de la nature et plus on va tirer sur cet équilibre.

Pour guérir les allergies, il faut comprendre qu’elles sont des crises d’éliminations du corps

Le corps vu qu’il cherche toujours la parfaite santé, dès qu’il va avoir l’énergie nécessaire pour éliminer des déchets accumulés par tout un tas de facteurs et notamment par une alimentation complètement mauvaise, va provoquer des crises d’éliminations. Et devinez ce que sont les allergies ?

Les allergies sont des crises d’éliminations du corps lui permettant de se nettoyer et comme au printemps, c’est là où la vie reprend, c’est là où l’énergie est le plus présent grâce au soleil notamment, et bien le corps grâce à ce gain d’énergie, a les capacités d’expulser tous ces déchets accumulés et c’est ce qui provoque les allergies.

Pour être transparent avec vous, j’ai fait quand j’étais beaucoup plus jeune, une désensibilisation pour les acariens, c’est un produit à prendre tous les jours, sur 2 ans, pour habituer le corps à ce qu’il ne réagisse plus aux acariens et donc permettre d’éliminer l’allergie.

Et bien vous me croyez ou pas, ça n’a jamais fonctionné, j’ai toujours été allergique jusqu’au jour et j’ai changé un paramètre qui a fait toute la différence et qui ma fait arriver jusqu’à où je suis aujourd’hui et jusqu’à ce que je comprenne vraiment le sens des allergies.

Il ne faut pas combattre les allergies, mais il faut les aider

Aider à soigner une allergie et le meilleur remède anti allergie

En fin de compte les facteurs extérieurs d’une allergie ne sont pas le problème en tant que tel, mais c’est surtout les facteurs intérieurs du corps et notamment notre constitution et notre capacité d’élimination. Une allergie en fin de compte, c’est simplement notre corps qui rejette ce qu’il ne doit pas recevoir et tout ce qu’il ne doit pas recevoir, il le reçoit à cause de notre alimentation.

Suivant les organes les plus fort, et bien soit ça se traduit par de l’eczéma, par des éternuements, par des conjonctivites, par un nez qui coule, par des otites ou par pleins d’autres endroits du corps, qui peuvent servirent à évacuer les déchets qu’on accumule à cause de ce que l’on mange. Et ça, c’est valable pour les problèmes de santé, mais aussi pour les allergies quelle qu’elles soient…

Comme étant plus jeune je ne savais pas m’alimenter comme il le fallait et je n’avais pas conscience des pouvoirs d’une bonne alimentation, et bien j’été toute l’année confronté à mes allergies. Le jour où j’ai changé d’alimentation, forcément mon corps est devenu plus pur, mon ADN à commencer à fonctionner beaucoup mieux et j’apportais beaucoup moins de déchets dans mon corps.

Et comme vous l’avez deviné, je n’ai plus de problèmes d’allergie. Les seuls moments où je vais en avoir, c’est quand je vais m’autoriser à manger trop de conneries qui vont m’encrassait le corps et finir par se traduire par une allergie.

Ce sera simplement un moyen pour mon corps d’évacuer ce qu’il n’est pas censé recevoir, ce qu’il ne reconnaît pas, puisque qu’il n’est pas conçu pour digérer autant de déchets alimentaires.

Le réel problème pour soulager une allergie n’est pas un facteur extérieur, mais un facteur intérieur dont on a le contrôle

Alors bien sûr il y a beaucoup de choses à savoir à propos de l’alimentation, et surtout à notre époque qui transforme et modifie de plus en plus ce que l’on mange.

Et c’est d’ailleurs l’une des causes principales de toutes les maladies qu’il peut avoir à notre époque. Parce que nous ne sommes pas fait pour manger autant de modifications.

Conclusion :

L’allergie n’est pas le problème en tant que telles, c’est surtout votre terrain, la base de votre corps qui est importante et qui est en grande parti défini par ce que vous mangez.

L’allergie est une crise d’élimination de votre corps pour lui permettre d’évacuer des déchets de votre corps, qui sont accumulés par l’un des facteurs principal, qui est ce que vous mettez dans votre bouche.

Vous avez véritablement le pouvoir, grâce à ce que vous mangez, d’en finir avec les allergies et de les guérir tout naturellement, comme je l’ai fait par « hasard » quand j’ai changé d’alimentation.

Ce que j’ai fait si vous ça vous intéresse, c’est que j’ai préparé 6 vidéos de formation offerte pour vous permettre d’y voir plus clair à propos de l’alimentation, 6 vidéos que vous allez pouvoir avoir tout de suite si vous le voulez.

Elles sont destinées à vous remettre en santé naturellement, par une alimentation ancestrale vous permettant également de perdre du poids sans suivre de régime, de retrouver une santé optimale, de gagner en énergie et de pourquoi pas, vous renforcez au niveau musculaire.

Voir : Formation offerte pour retrouver la forme et la santé

En complément à cet article :

  1. Comment se débarrasser des acariens naturellement
  2. Comment mieux manger : 12 conseils diététiques
  3. Se soigner naturellement, comment le faire ?