Rhumes à répétition : comment ne plus être enrhumé ?

Le rhume fait partie des nombreux symptômes qui indiquent une surcharge colloïdal dans l’organisme. Être enrhumé est donc une conséquence et le résultat d’un problème, plutôt que quelque chose qui arrive par hasard ou qui est par exemple dû au froid, dû à l’humidité ou tout autre facteur.

En revanche, il est clair que nous sommes en général plus enrhumé pendant l’hiver plutôt que pendant l’été (et encore…). On va plus se retrouver avec des rhumes à répétition quand il fait froid et humide, plutôt que quand il fait plus chaud et sec.

Mais remettre le fait que l’on peut être enrhumé à cause du froid, à cause de l’hiver, ou par exemple de l’humidité, nous déresponsabilise. Et finalement, cela fait en sorte qu’on attribue ce problème à quelque chose dont on ne va pas avoir forcément de contrôle, et que par définition, on devra subir.

Au final, voir les choses de cette façon ne va pas du tout nous aider, puisqu’en agissant ainsi et en pensant de cette façon, on ne recherchera jamais la solution ailleurs que dans le fait qu’il faut qu’il fasse chaud et sec, et non froid et humide, au risque d’être encore enrhumé.

Alors qu’en plus, le froid, l’humidité et l’hiver, ne sont que la goutte qui permet au vase de déborder et faire que l’on va être enrhumé. Car en effet, ce que l’on recrache par le nez ou par les crachats quand on fait des rhumes à répétition, est fabriqué par l’organisme et rejeté au moment où le corps va être le plus mis à l’épreuve, c’est-à-dire en hiver.

Dans cet article :

  1. Toujours enrhumé, pourquoi ?
  2. Aidez votre corps plutôt que de chercher à éliminer le rhume
  3. Principes alimentaires pour en finir avec le rhume

1/ Toujours enrhumé, pourquoi ?

Pourquoi le rhume ?

Ce que l’on recrache par le nez quand on est enrhumé, sont des résidus et toxines alimentaires que nous consommons au quotidien et qui se transforment dans l’organisme en mucosité. À la base, nous ne sommes pas censés consommer certaines substances alimentaires que pourtant 90% des gens consomment.

Ces résidus alimentaires se stockent au fur et à mesure dans l’organisme, et suivant les différents organismes, le corps choisit différentes façons de les éliminer.

Quand il choisit la voie respiratoire parce que c’est l’une des voies d’élimination les plus puissantes du corps ; les différentes voies d’élimination sont la peau, les reins, les intestins, le foie ou encore les poumons, si le corps choisit cette dernière fonction éliminatoire que sont les poumons, cela se transforme en rhume à répétition et on finit par être toujours enrhumé.

Chez certaines personnes, ces résidus peuvent même se stocker dans les alvéoles respiratoires, dans les poumons et faire en sorte de provoquer des ronflements pendant la nuit. Pour d’autres, ces résidus alimentaires peuvent par exemple provoquer de l’eczéma, des boutons et d’autres problèmes de peau ou autres problèmes de santé.

Dans les reins, ils peuvent provoquer des calculs. Dans les intestins, ils peuvent provoquer des problèmes intestinaux. Dans le foie, ils vont provoquer également des calculs, ou aussi ce qu’on appelle de la boue biliaire, qui va ralentir les fonctions du foie, qui pourtant sont très importantes pour l’organisme, en ralentissant notamment la production de bile produite par le foie.

Pour d’autres personnes qui sont extrêmement faibles, le corps n’aura même pas la capacité de réussir à évacuer ces résidus alimentaires, ce qui provoquera des problèmes physiques ou mentaux bien plus graves.

Voir aussi : 95% des personnes ont des calculs biliaires : les éliminer sans douleurs

Être enrhumé est une chance !… Quoi ??

Par suite logique, on peut même considérer qu’être enrhumé et avoir des rhumes à répétition est presque une chance, puisque au moins on voit très clairement que le corps est encrassé et qu’il cherche à éliminer à l’extérieur ses résidus alimentaires qui se sont transformés en mucus et mucosités, que l’on peut cracher ou moucher quand on va avoir le rhume.

Alors il y a des tonnes de choses à savoir à propos de l’alimentation et de façon avoir une alimentation qui va faire en sorte que l’on ne va plus être enrhumé.

Puisque c’est finalement l’alimentation qui provoque les rhumes à répétition. D’ailleurs, c’est pour cela que j’ai créé 6 vidéos pour pouvoir vous expliquer une chose après l’autre de façon à vous aider à avoir une meilleure alimentation, et éliminer totalement vos problèmes de santé et notamment en finir avec le rhume.

C’est aussi pour créer un engagement entre vous et moi ce qui vous aidera, puisque dans la plupart des cas si vous ne vous engagez pas dans quelque chose, vous allez avoir beaucoup plus de mal et de difficulté à changer un problème, et notamment ici faire en sorte de ne plus être enrhumé grâce à ce que vous pouvez mettre dans votre bouche.

Si cela vous intéresse, je vous invite à vous inscrire ici : 6 vidéos pour retrouver la forme et la santé, où je vais donc vous envoyez pendant 6 jours, une vidéo après l’autre, ce qui vous aidera à y voir plus clair à propos d’une meilleure alimentation pour définitivement ne plus subir le rhume.

D’ailleurs, cela va vous êtes d’une aide énorme, puisque quand on voit aujourd’hui le nombre d’informations qui en plus parfois se contredisent à propos de ce que l’on doit manger ou pas, je comprends très bien que ça peut être difficile de savoir ce qui bon pour nous ou pas, au niveau alimentaire.

2/ Aidez votre corps plutôt que de chercher à éliminer le rhume

Dans l’idéal, il ne va pas falloir chercher à ne plus être enrhumé, mais au contraire aider le corps à évacuer au maximum les résidus qui font que l’on va avoir le rhume. Cela peut paraître contradictoire, mais pourtant aider le corps à être encore plus enrhumé pour pouvoir évacuer au maximum les résidus, est l’une des meilleures façons de par la suite ne plus être enrhumé.

Puisqu’une fois que le corps aura tout évacué, on n’aura plus rien à moucher ou à recracher, et on ne subira plus de rhume à répétitions. Bien sûr, à côté de cela il faut limiter les résidus et toxines alimentaires que l’on va apporter par notre alimentation, pour par la suite ne plus du tout être enrhumé.

Puisque bien sûr, si on fait en sorte d’éliminer au maximum les résidus et toxines qui font qu’on a des rhumes à répétition, mais que derrière on en apporte toujours autant de par notre alimentation, on rentre plus ou moins dans un cercle vicieux dans lequel on ne va jamais sortir.

En plus, cela sera beaucoup plus efficace que de prendre des médicaments qui vont justement stopper l’élimination et faire en sorte qu’on ne va plus être enrhumé. Puisque comme vous l’aurez compris, le corps ne va plus chercher à éliminer les résidus alimentaires « grâce » aux rhumes et il va donc être obligé de les enfermer au plus profond dans l’organisme, ce qui à long terme sera bien plus dramatique.

Puisque ces résidus qui sont finalement des toxines, finissent à la longue par pénétrer les cellules si elles ne sont pas évacuées du corps. Ce qui provoque des tumeurs, des cancers, des problèmes mentaux, des maladies dégénératives et pleins d’autres défaillances de ce type.

C’est pour ça d’ailleurs que je disais juste avant que c’est plus « une chance » d’être enrhumé, comparé à quelqu’un qui n’aura aucun symptôme, mais qui sur le long terme auront des problèmes de santé qui seront bien plus graves.

Non, les médicaments ne sont pas la solution !

Les médicaments peuvent aider dans certains cas, mais dans la plupart des cas ils ne sont pas la solution, puisqu’ils vont stopper les symptômes au lieu de chercher à comprendre justement ce qui provoque ces symptômes, puis à les éliminer à sa racine.

C’est d’ailleurs l’un des grands problèmes de la médecine conventionnelle qui ne cherche pas dans la plupart des cas à comprendre pourquoi nous pouvons avoir certains problèmes de santé, et comment les prévenir, mais qui va plutôt chercher à éteindre les symptômes et les alarmes que le corps nous envoie quand on peut avoir des symptômes qui nous apparaissent, comme quand on a des rhumes à répétitions.

Je pense que tout comme moi, vous préférez certainement les choses naturelles et intelligentes et donc chercher à éliminer ce qui fait qu’on va être enrhumé. Plutôt que de prendre un médicament qui va être chimique, avec tout un tas d’effets secondaires qui ne vont pas forcément apparaître tout de suite, mais des années plus tard.

Des médicaments qui vont certes stopper le problème sur l’instant, mais qui par la suite vont engendrer des problèmes bien plus graves que simplement le fait d’être enrhumé.

Pour ne pas que vous restiez sur votre faim et afin de d’essayer de vous guider et vous aider au maximum, je vais vous donner des bases alimentaires à suivre pour faire en sorte de ne plus être enrhumé.

3/ Principes alimentaires pour en finir avec le rhume

En finir avec le rhume

Ces principes sont les suivants :

Le premier principe peut paraître tout bête, mais pourtant il est très significatif, c’est simplement le fait de consommer les aliments biologiques, locaux et de saison.

Ce n’est pas principalement les pesticides et autres produits chimiques qui sont présents dans les aliments qui ne sont pas bien et qui vont faire qu’on va être enrhumé, mais ils vont quand même y contribuer.

Simplement car ils vont ralentir l’organisme, puisque le corps devra fournir plus d’énergie car il va devoir éliminer ces produits chimiques. Et cette énergie utilisée, c’est de l’énergie qui pourrait servir pour éliminer beaucoup plus facilement les résidus qui font que l’on est enrhumé.

En plus, bien sûr, les pesticides, fongicides, herbicides qui sont utilisés en agriculture conventionnelle et donc non biologique, favorisent d’autres problèmes de santé. Un deuxième principe qui peut être intéressant à mettre en place pour ne plus être enrhumé sur le long terme, serait le fait de réduire la consommation de céréales dans notre journée.

Les céréales sont autant le pain qu’on va manger à midi, que les céréales du petit déjeuner, les biscottes ou encore les pâtes qu’on peut manger pendant un repas. Dans l’idéal il faudrait les consommer au maximum une fois par jour, tout en ayant une portion bien plus inférieure à celle des fruits et des légumes.

Il faudrait également remplacer les céréales à base de blé, qui sont devenues aujourd’hui extrêmement nocives pour notre santé puisqu’elles sont principalement modifiées, pour les remplacer par du quinoa, du sarrasin, du millet, du riz non-raffiné qui seront bien plus intéressant au niveau nutritionnel et qui éviteront d’apporter les résidus alimentaires afin de ne pas avoir de rhume à répétition.

Quelques principes de plus :

Le troisième principe de base pour éviter d’être enrhumé sur le long terme est de consommer des fruits et légumes biologiques bien sûr, en plus grosse quantité comparée aux autres aliments qu’on va consommer dans la journée et surtout pour les légumes.

Les légumes doivent normalement au minimum représenter 50 % de notre assiette, tout simplement parce qu’ils contiennent une forte concentration de vitamines, minéraux, antioxydants, phytonutriments qui sont indispensables pour ne plus être enrhumé. Ils sont en plus, pour la plupart, faibles en calories, ce qui est encore plus intéressant quand on cherche à éliminer les toxines de l’organisme.

En les consommant en plus bio, de préférence locale et de saison, ils seront bien meilleurs pour notre organisme mais ils auront en plus meilleur goût, ce qui est un avantage si on n’a pas forcément l’habitude d’en manger.

L’idéal est de les consommer au mieux cru, ou au minimum cuit avec des cuissons très peu fort et courtes comme par exemple la cuisson à la vapeur douce, de façon à garder un maximum de nutriments qui sont nécessaires à l’organisme et qui sont éliminés quand ont les cuits.

Si vous habitez dans un village ou à la campagne, le mieux est d’aller trouver des producteurs autour de chez vous, qui dans la plupart des cas n’utilisent pas de produits chimiques, et de cette façon vous aurez des fruits et des légumes de qualité, équivalant à du bio, ils seront également locaux et en plus ils seront frais.

Acheter des produits locaux, c’est favoriser les produits qui sont frais, c’est aider en plus les petits producteurs du coin, mais c’est aussi limiter l’impact sur l’environnement à cause des transports. Et on fait d’ailleurs partie de cet environnement, donc autant limiter au maximum notre impact.

Voici trois principes pour commencer à ne plus être enrhumé, et qui font véritablement la différence si on les applique vraiment chaque jour dans notre quotidien.

Si vous voulez en savoir davantage pour une nourriture à la fois gourmande et saine mais qui en plus permet d’éviter les rhumes, de retrouver un poids idéal, de retrouver une meilleure santé et une meilleure énergie, recevez gratuitement la formation offerte de 6 vidéos en cliquant ici.

En complément :

  1. Comment manger équilibré pour éviter les rhumes à répétition
  2. Comment ne plus être définitivement malade
  3. Formation offerte pour retrouver la forme et la santé